Historique du domaine

Historique du domaine

no no no no no no no no no no no
no no no no no no no no no no no

La famille Combat est depuis fort longtemps investie dans la viticulture, Louis Combat ayant en 1933 fait partie des viticulteurs qui ont fondé la Cave Coopérative de Tain l'Hermitage dans la Drôme.

Depuis ce temps, toutes les générations successives de Combat ont continué de faire partie de cette grande maison de la Cave de Tain tout en gardant leurs autres activités agricoles qui consistaient à l'époque en la production de cerises, d'abricots, de pêches et poires, ainsi que des céréales.

En 2000, la production se concentre principalement sur les abricots et la viticulture.

En 2017, à la suite d’études spécialisées en Viticulture Œnologie et de multiples expériences à l’étranger, Nicolas Combat crée avec son père Pierre Combat la cave viticole, le Domaine des Combat.

Le domaine ayant pour valeur principale la famille, Sandra Combat, cadette de Nicolas, prêtait ponctuellement main forte sur le domaine. Cette dernière a poursuivi ses études à l’OIV MSc in Wine Management qui l’a amené à rencontrer des professionnels de la filière dans plus de 24 pays à travers le monde.

Les activités de l’entreprise se sont développées rapidement et après avoir acquis de l’expérience en Chine, Sandra Combat est revenue en France pour seconder son frère. Nicolas ayant décidé de compléter son expérience vers d’autres horizons, c’est tout naturellement qu’il a remis les rênes de l’entreprise familiale à sa sœur afin qu’elle assure la continuité de l’histoire des Combat.